Le cèdre aïkido dojo

Né en 1958 dans un village de la montagne libanaise situé à 1200m. d’altitude au Nord de Beyrouth, Paul Daher grandit dans une famille de 8 enfants.

Les parents donnent à leur famille une éducation proche des valeurs humaines. Ainsi, sensibilisé à l’idée d’aider les autres et à donner le meilleur de soi-même, vers l’âge de 6 ans, il croise pour la première fois les arts martiaux au travers d’une célèbre série télévisée. Par la suite, son intérêt d’enfant se transforme en une énorme soif d’apprendre les arts martiaux et de suivre ce chemin. Mais au Liban, cette possibilité n’est pas à sa portée.

En 1978, il part aux USA dans la ville de New Bedford, Massachusetts. Il travaille dans la restauration tout en apprenant l’anglais et obtient un diplôme d’imprimeur en 1981.  A arrivée, il commence par apprendre le karaté.

Le coup de foudre pour l’Aïkido vient par l’intermédiaire d’un ami qui le présente à Jack Leonardo Sensei (1917- 2004), qui pratique un Aïkido intensif et énergique. Jack Leonardo Sensei était lui-même un élève de Tohei Sensei. Dès leur première rencontre, Jack Leonardo Sensei décèle en son élève de bonnes capacités. Durant les 5 années passées en Amérique, Paul pratique l’Aïkido quatre fois par semaine.

En 1982 il s’établit  en Suisse où séjourne déjà une partie de sa famille. Il travaille avec Gildo Mezzo Sensei au Shun-Do-Kwan à Genève avec qui il apprend énormément. C’est durant cette période, lors de stages, qu’il rencontre Ikeda Sensei (Shian pour la Suisse). Très impressionné par l’authenticité et la puissance de son enseignement, Paul commence avec Ikeda Sensei un entraînement assidu de l’Aïkido traditionnel de l’Hombu Dojo.

Le 1 février 1986, Paul Daher Sensei obtient le 1er dan et ouvre son premier cours d’Aïkido qui réunit alors adolescents et adultes. Il trouve un espace de pratique au Budo Rousseau (Collège Rousseau) à Genève qui proposait alors des cours de Karaté et de Judo.

Vers 1988, l’équipe du Budo Rousseau quitte le Collège Rousseau et s’installe dans l’ancienne école de Châtelaine.

Le 3 février 1990, il obtient son 2e dan, avec Ikeda Sensei.

En 1994, Paul Daher Sensei ouvre son propre Dojo dans les bâtiments de l’Ecole  Florimont (Petit-Lancy). Il y développe un cours pour les enfants et un cours pour adultes. L’école de Paul Daher Sensei prend le nom de Cèdre Aïkido Dojo.

Le 24 juillet 1999, il obtient son 3e dan, avec Ikeda Sensei.

En 2003, ouverture du cours pour les adolescents.

Le 17 juillet 2004, il obtient son 4e dan devant la commission technique de l’Association Culturelle Suisse d’Aïkido que présidait avant son départ au Japon Ikeda Sensei.

En 2005, ouverture d’une succursale du Cèdre Aïkido Dojo à Thônex au Centre Sportif de Sous-Moulin. Les cours qu’il y donne sont uniquement destinés aux enfants. Il y eut durant l’année 2005 un cours destiné aux personnes du 3e âge.

Aujourd’hui Paul Daher Sensei est 5e dan. Il a développé un projet éducatif pour les enfants et les adolescents – qui implique également les parents – dans le but de co-construire des valeurs comme le respect des autres et de soi-même. Parallèlement à l’aspect martial, la pratique de l’Aïkido améliore en effet la qualité de vie physique, psychique, morale et spirituelle de l’individu et approfondit les rapports humains.

En plus de l’Aïkido et du Genki-Kaï, Paul Daher Sensei propose du coaching et des stages de méditation.